product 386
Nouveau Intisar, portrait d'une femme moderne du Yémen - Tome 2 - Intisar en exil Agrandir l'image

Intisar, portrait d'une femme moderne du Yémen - Tome 2 - Intisar en exil

978-2-413-00181-2

La Voiture d’Intisar , prix France Info 2013, retrace le parcours d’une Yéménite moderne en quête de liberté. Malgré la guerre civile, Intisar poursuit son idéal. Son exil en Jordanie lui offre de nouvelles opportunités...

Plus de détails

2 457F

Plus que 2 exemplaires!

Fiche technique

GenreRoman graphique
CollectionEncrages
SérieIntisar
TitreIntisar en exil
Tome2
DessinSagar
EditeurDelcourt
FormatAutre format
Planches224
CouleursSagar
ScénarioPedro Riera
Dépot légal09/2018 (Parution le 12/09/2018)
ISBN978-2-413-00181-2
www.bedetheque.com/BD-Intisar-portrait-d-une-femme-moderne-du-Yemen-Tome-2-Intisar-en-exil-346025.html
Achevé d'imprimer le08/2018

En savoir plus

Depuis 2012 et La voiture d’Intisar, le quotidien de la jeune protagoniste a dramatiquement changé. D’une amorce de révolution inspirée par le Printemps arabe, le Yémen a sombré dans la guerre civile, avant de subir un pilonnage aveugle de la part de son voisin du nord, l’Arabie saoudite. Résultat, l’ancien royaume de Saba s’est complètement écroulé et les plus chanceux (et fortunés) ont choisi la voie de l’exil. Intisar réside maintenant à Amman en Jordanie. Le travail et l’argent sont rares et l’inquiétude pour les absents restés là-bas permanente.

La formidable héroïne créée par Pedro Riera reprend du service dans un deuxième tome captivant et effrayant. Créature synthétique construite à partir d’entretiens réalisés par le scénariste, Intisar est un personnage fascinant. Grande gueule diront certains, alors qu’elle est simplement elle-même, une femme intelligente, parfaitement ancrée dans son époque. Personne n’a le droit de lui imposer quoi que ce soit et n’essayez pas de l’amadouer avec de fausses promesses ! Elle n’est pas née de la dernière pluie (ce qui n'est pas rien au Yémen) et attendez-vous à des ...

7 autres articles dans cette catégorie