Wika - Tome 1 - Wika et la fureur d'Obéron

978-2-7234-9804-3

Une réécriture des contes de fées dans un décor steampunk Il était une fois un couple de fées, le duc Claymore Grimm et la duchesse Titania, et leur petite fille, Wika. Alors que le prince Obéron, ancien amant de Titania aux pouvoirs redoutables, prend dassaut le château Grimm, la petite Wika est confiée, après avoir eu les ailes sectionnées pour dissimuler sa nature, à un couple de fermiers chez qui elle grandira à labri de tous Treize ans plus tard, Wika, émancipée, se rend dans la capitale contrôlée par Obéron. Elle y rencontre le jeune Bran, voleur talentueux qui, entre larcins et arnaques, lui dévoile les secrets de la cité. Mais petit à petit, les pouvoirs de Wika semblent se développer, révélant sa nature de fée, et éveillent lintérêt du prince tyrannique, celui-là même qui v...

Plus de détails

1 784F

Plus qu'un exemplaire!

Fiche technique

GenreFantastique, Fantasy
CollectionGrafica
SérieWika
TitreWika et la fureur d'Obéron
Tome1
DessinOlivier Ledroit
EditeurGlénat
FormatGrand format
Planches62
CouleursOlivier Ledroit
ScénarioThomas Day
Dépot légal05/2014 (Parution le 21/05/2014)
PréfacePierre, Dubois
ISBN978-2-7234-9804-3
www.bedetheque.com/BD-Wika-Tome-1-Wika-et-la-fureur-d-Oberon-214670.html
Achevé d'imprimer le04/2014

En savoir plus

Il était une fois, au royaume des elfes, une fée, Titania, qui avait épousé le duc Grimm. Leur amour avait été béni par la naissance de Wika. Hélas, le prince Obéron, ancien amant de Titania, ne s’est pas remis de leur rupture. Et malgré son union avec la louve Rowena et la venue au monde de leurs sept enfants, sa haine et sa jalousie obsessionnelles le dévorent. Ses armées encerclent CastelGrimm. Vainqueur, il exécute son rival et torture à mort son ex-amante. La fillette, promise aux crocs de Rowena, est sauvée par un fidèle faune. Ses ailes arrachées et leur marque magique remplacée par un étrange tatouage mouvant, elle est cachée au milieu du bas peuple, jusqu’à ce qu’elle atteigne l’âge de la vendetta.

Meurtre, jalousie, tyrannie et vengeance, ce premier tome d’une tétralogie démarre comme un opéra classique aux décors grandioses. Les références volontaires à William Shakespeare se succèdent : Songe d’un nuit d’été, Vortigen and Rowena (un apocryphe de 1796 attribué au célèbre dramaturge), accompagnés de clins d’œil aux contes traditionnels (Grimm, l’ogre, les trois petits cochons, la figure terrifiante du loup...) ...

De la même série, 3 autres articles !

30 autres articles dans cette catégorie