Ignorants (Les) - Les ignorants

978-2-7548-0382-3

Par un beau temps d'hiver, deux individus, bonnets sur la tête, sécateur en main, taillent une vigne. L'un a le geste et la parole assurés. L'autre, plus emprunté, regarde le premier, cherche à comprendre « ce qui relie ce type à sa vigne », et s'étonne de « la singulière fusion entre un individu et un morceau de rocher battu par les vents ». Le premier est vigneron, le second auteur de bandes dessinées. Pendant un an, Étienne Davodeau a goûté aux joies de la taille, du décavaillonnage, de la tonnellerie ou encore s'est interrogé sur la biodynamie.Richard Leroy, de son côté, a lu des bandes dessinées choisies par Étienne, a rencontré des auteurs, s'est rendu dans des festivals, est allé chez un imprimeur, s'est penché sur la planche à dessin d'Étienne... Étienne et Richard échangent leu...

Plus de détails

3 103F

Ce produit n'est plus en stock

Fiche technique

GenreChronique
SérieIgnorants (Les)
TitreLes ignorants
DessinÉtienne Davodeau
EditeurFuturopolis
FormatAutre format
Planches219
CouleursÉtienne Davodeau
ScénarioÉtienne Davodeau
Dépot légal10/2011
ISBN978-2-7548-0382-3
www.bedetheque.com/BD-Ignorants-a-Les-Ignorants-141011.html
Achevé d'imprimer le02/2012

En savoir plus

L’idée qui a amené cet album est énoncée comme suit en quatrième de couverture : « Étienne Davodeau est auteur de bande dessinée, il ne sait pas grand-chose du monde du vin. Richard Leroy est vigneron, il n’a quasiment jamais lu de bande dessinée ». Pendant un peu plus d’une année, les deux hommes vont partager leurs savoirs et leurs ignorances dans les deux domaines précités. Le contrat tacite ne se limite pas à une intention de principe : l’auteur donne le coup de main sur le terrain au vigneron, lequel consacre une partie de son temps libre à la lecture des albums conseillés par le premier.

Ça commence par la "taille", une saine activité, vivifiante, silencieuse et bavarde, qui s’étend sur environ trois mois, de janvier à mars. Richard a l’œil bienveillant sur le coup de sécateur de son élève ; Étienne se laisse envahir par la beauté paysage. Il en restitue le caractère fantomatique au moyen d’un lavis plus ou moins dilué qui rend à merveille les pieds de vignes décharnés qui se dessinent dans la brume. TGV, direction Tournai, en Belgique, pour l’impression du second tome de Lulu femme nue. Richard constate le soin apporté ...

30 autres articles dans cette catégorie