Médicis - Tome 5 - Isabelle - Du baiser au poignard

978-2-302-06973-2

Ultime volet de la saga des Médicis, brillamment retracée par Olivier Peru. Bien que les enfants de Cosme Ier se partagent Florence, seul François, l’aîné, peut être duc. Il n’est pourtant pas taillé pour une telle charge, au contraire d’Isabelle, sa sœur. Beaucoup souhaitent voir l’avenir des Médicis aux mains de cette jeune femme brillante et libre. Mais à force de vivre dans son ombre, ses frères la détestent. Leur jalousie pourrait bien marquer un tournant dans leur histoire. Pour la première fois, les Médicis n’ont d’autres ennemis qu’eux-mêmes.

Plus de détails

1 784F

Plus qu'un exemplaire!

Fiche technique

GenreHistoire
CollectionAventure
SérieMédicis
CouvertureErion Campanella Ardisha
TitreIsabelle - Du baiser au poignard
Tome5
DessinErion Campanella Ardisha
EditeurSoleil Productions
FormatGrand format
Planches54
CouleursÉlodie Jacquemoire
ScénarioOlivier Peru
Dépot légal06/2018 (Parution le 20/06/2018)
ISBN978-2-302-06973-2
www.bedetheque.com/BD-Medicis-Tome-5-Isabelle-Du-baiser-au-poignard-336489.html
Achevé d'imprimer le04/2018

En savoir plus

Isabelle de Médicis est née pour régner. Malheureusement, elle est une femme et donc le pouvoir lui est inaccessible. Pourtant, son père, Cosme Ier de Toscane, est bien conscient de sa valeur. En organisant sa succession, il lui permet d’œuvrer dans l’ombre au grand dam de son aîné qui vit très mal cette tutelle féminine. Amatrice d’art, indépendante et libérale, Isabelle sait qu’elle va devoir se méfier de la haine qui s’installe entre elle et deux de ses frères.

Dans le dernier volume de la saga de la famille de Médicis, dont la vie est digne des plus grands thrillers et romans d’aventures, Olivier Péru apporte un éclairage sur un personnage assez méconnu. Comme depuis le début, il trouve le ton juste pour faire découvrir au lecteur une jeune femme forte et intelligente qui, ayant reçu une éducation humaniste, choisit de s’affirmer et de vivre comme elle l’entend, malgré l’étroitesse de la condition féminine de l’époque. Le portrait ainsi dressé se révèle suggestif et intéressant et, grâce à une introduction se déroulant quarante-huit ans après la naissance de l’héroïne, le scénariste maintient un suspense sur ...

30 autres articles dans cette catégorie