Ghost Money - Tome 4 - La prisonnière tashkite

Après l'attaque de Dubaï, Chamza se réfugie en République Tashkite sous la protection du Président Azimatov. Elle emporte une valise «oubliée» en France depuis vingt ans, qui contient peut-être le secret de l'immense fortune léguée par sa mère. Se croyant à l'abri des services qui l'accusent de fi nancer le terrorisme international, Chamza déchante très vite. Car la colère d'un dictateur omnipotent qui se sent trahi par sa fi lle peut s'avérer plus dangereuse que tous les coups tordus de la CIA.

Plus de détails

1 671F

Ce produit n'est plus en stock

Fiche technique

GenrePolar, Thriller
SérieGhost Money
TitreLa prisonnière tashkite
Tome4
DessinDominique Bertail
EditeurDargaud
FormatGrand format
Planches56
CouleursDominique Bertail
ScénarioThierry Smolderen
Dépot légal06/2013 (Parution le 21/06/2013)
ISBN978-2-205-06775-0
www.bedetheque.com/BD-Ghost-Money-Tome-4-La-prisonniere-tashkite-191351.html

En savoir plus

L’étau se resserre autour de Chamza. La date de son vingt-huitième anniversaire approchant, elle va enfin connaître la vérité sur la fortune de sa mère. Encore faut-il qu’elle puisse se rendre à la succursale de la Hoyle’s à Shanghai, où la CIA l’attend. Nombreux sont ceux qui s’intéressent à la richissime héritière, mais bien peu lui veulent du bien !

Pénultième opus de la série, La prisonnière tashkite offre à Thierry Smolderen l’occasion de densifier son récit et de donner réponse à quelques questions clefs. Chaque élément trouve progressivement la place qui est la sienne, à l’instar de ces puzzles qui ne prennent leur sens qu’une fois les dernières pièces posées. Et même s’il reste encore quelques zones d’ombre avant l’emballement final, le suspens de Ghost Money se dissipe doucement.

Plus introspectif, moins people, cet avant-dernier volet n’oublie pas pour autant les ressorts de son succès, un scénario ficelé au millimètre et un univers graphique qui s'épanouit aussi bien dans les vallées afghanes que dans l’architecture hight-tech et futuriste de Dubaï. Visuellement, Dominique Bertail maîtrise ...

De la même série, 4 autres articles !

30 autres articles dans cette catégorie