Urban - Tome 3 - Que la lumière soit...

Sur 300 000 hectares, avec deux niveaux d’accès et près de 18 millions de visiteurs quotidien, Monplaisir est le plus grand parc d’attraction de la galaxie ! Mais Monplaisir n’attire pas que des visiteurs en mal de divertissement, de nombreux voleurs y viennent pour tenter leur chance. Et, parce que tout se finit en jeu dans ce parc, les arrestations sont filmées en direct et font l’objet de paris. Zachary Buzz vient justement d’intégrer la brigade des Urban Interceptors, qui combat les meurtriers. Dans ce tome 3, alors que la ville de Montplaisir est sous le choc après l’extinction générale de toute son alimentation électrique, suite, semble-t-il, à une attaque terroriste de grande ampleur, Zachary reste auprès de la dépouille du petit Neil, victime innocente de son combat avec le tueu...

Plus de détails

1 671F

Disponible

Fiche technique

GenreScience-fiction
SérieUrban
TitreQue la lumière soit...
Tome3
DessinRoberto Ricci
EditeurFuturopolis
FormatGrand format
Planches52
CouleursManolo Linares
ScénarioLuc Brunschwig
Dépot légal09/2014 (Parution le 10/09/2014)
ISBN978-2-7548-0995-5
www.bedetheque.com/BD-Urban-Tome-3-Que-la-lumiere-soit-223122.html
Achevé d'imprimer le08/2014

En savoir plus

Zach a bien failli capturer Ebrahimi, mais le jeu ne s’est pas terminé comme prévu et le jeune Niels Colton a été tué. Rongé par cette mort dont il se considère responsable, le policier doit maintenant rencontrer la mère de l’enfant. De plus, il reçoit un appel de sa sœur Julia lui signalant des difficultés à la ferme familiale avec les robots qui semblent devenir incontrôlables. Pendant ce temps, à Monplaisir, l’attentat qui a provoqué une gigantesque panne électrique a déclenché la panique de Mr Fool, gérant et concepteur de la cité dédiée au divertissement. Afin de l’apaiser, une soirée avec Ishrat est organisée. Pour la jeune fille – esclave qui doit rembourser les dettes de ses parents –, l’occasion lui permettra peut-être de plaider sa cause.

Ce troisième opus confirme tout le talent de Luc Brunschwig. Le projet initial, Urban Games, a connu des problèmes au démarrage – défection du dessinateur – et il va finalement falloir convenir qu'à tout malheur chose est bonne ; pour le public s'entend. L’attente pour relancer l’œuvre et la volonté d’y parvenir lui permettent de bénéficier de toute la maturité et l’expérience ...

De la même série, 3 autres articles !

30 autres articles dans cette catégorie