Sous les pavés - Sous les pavés

978-2-8036-7169-4

Mars 1968. Tandis que partout dans le monde, la jeunesse manifeste pour la liberté et contre la guerre, « Le Monde » titre: « Quand la France s'ennuie »... Mai 1968. Le Quartier latin s'embrase, mettant le feu à la France. Pris dans le tumulte de cette révolution de tous les possibles, cinq jeunes gens issus d'horizons divers voient leurs sentiments les plus profonds jaillir dans le magma de cette éruption mythique.

Plus de détails

1 963F

Disponible

Fiche technique

GenreHistoire, Société
CollectionSigné
SérieSous les pavés
TitreSous les pavés
DessinRaives
EditeurLe Lombard
FormatGrand format
Planches72
CouleursRaives
ScénarioÉric Warnauts
Dépot légal04/2018 (Parution le 27/04/2018)
ISBN978-2-8036-7169-4
www.bedetheque.com/BD-Sous-les-paves-326809.html

En savoir plus

«Faites l’amour, pas la guerre », disaient les manifestants en mai 1968. Mais dans les rues de Paris, les affrontements tournent à la violence. D’un côté les étudiants et les travailleurs, de l’autre les CRS et le gouvernement. Les belligérants s’échangent des slogans (souvent admirables : « Interdit d’interdire », « La volonté générale contre la volonté du général », etc.), des insultes, des menaces, des pavés, des coups de matraque et des gaz lacrymogènes. L’échauffourée marquera l’imaginaire et finira par s’inscrire dans les manuels. Mais derrière l’histoire officielle, il y a celle des gens. C’est du reste l’angle retenu par Éric Warnauts et Raives qui dépeignent ces semaines mythiques en exposant le parcours d’un petit groupe de copains, plus témoins qu’acteurs.

La distribution des rôles est convaincante : Jay, un Américain, Sarah, bourgeoisie et militante, puis son amie Françoise qui, d’ascendance modeste, se montre réticente à s’engager dans le combat contre un peu tout : pouvoir colonial, capitalisme, société de consommation, sans oublier le président de la République. Au-delà de l’éclat ...

30 autres articles dans cette catégorie