product 388

Billy Brouillard - Tome 2 - Le petit garçon qui ne croyait plus au Père Noël

Après 'Le don de trouble vue' et 'Les comptines malfaisantes', découvrez 'LE PETIT GARÇON QUI NE CROYAIT PLUS AU PERE NOEL' : tiraillé entre le Père Noël et le Croquemitaine, Billy Brouillard préservera-t-il son âme d’enfant ?Le chat de Billy Brouillard est mort. Et même le Père Noël semble incapable de le ramener à la vie. Comment alors avoir foi en lui... surtout lorsque le jeune garçon découvre un jour, un faux costume de Père Noël, caché dans la chambre de ses parents ? « Le Père Noël » : ne serait-il qu’un subterfuge des adultes afin de discipliner les enfants crédules ? Faut-il malgré tout y croire, afin de ne pas réveiller le mystérieux et terrifiant Croquemitaine ? Vous l’apprendrez en dévorant ce 3e opus, métissage narratif entre bande dessinée, textes illustrés et bestiaire.

Plus de détails

2 821F

Disponible

Fiche technique

GenreOnirique
CollectionMétamorphose
SérieBilly Brouillard
TitreLe petit garçon qui ne croyait plus au Père Noël
Tome2
DessinGuillaume Bianco
EditeurSoleil Productions
FormatFormat normal
Planches99
CouleursGuillaume Bianco
ScénarioGuillaume Bianco
Dépot légal11/2010 (Parution le 24/11/2010)
ISBN978-2-302-01386-5
www.bedetheque.com/BD-Billy-Brouillard-Tome-2-Le-petit-garcon-qui-ne-croyait-plus-au-Pere-Noel-118372.html

En savoir plus

Billy Brouillard est de retour et il s'est donné une mission : retrouver son fidèle compagnon, Tarzan. La tâche s’annonce ardue, mais, faisant partie de ceux qui connaissent la réalité que cachent les ombres au moment du crépuscule, Billy possède tous les éléments pour prétendre faire revenir un être cher du royaume des morts. Pas besoin de demander au Père Noël !

Après un deuxième tome quelque peu décevant, Guillaume Bianco (Sam le Repoussant, Épictète) reprend la formule qui avait tant séduit dans Le don de trouble vue. À la limite des genres, Le petit garçon qui ne croyait plus au Père Noël se lit aussi bien comme un livre de contes illustrés que comme une bande dessinée traditionnelle. L’auteur alterne les pages de BD classiques avec de petites anecdotes façon images d’Épinal, des fiches pratiques et diverses informations générales (la double planche sur la Mort est particulièrement savoureuse). Malgré la richesse et la diversité narrative, le fil du récit est maintenu tout le long de l’ouvrage. Bianco n’a pas oublié l’essentiel, raconter une histoire.

Le ton plus sombre de l’album, induit par la mort et la ...

De la même série, 2 autres articles !

30 autres articles dans cette catégorie