Laowai - Tome 1 - La guerre de l'opium

1859. L'Empereur Napoléon III et le royaume d'Angleterre préparent une nouvelle campagne contre la Chine. François Montagne et Jacques Jardin, soldats et amis de longue date, veulent à tout prix en faire partie. Mais les places sont chères. Seuls les meilleurs seront choisis... Deux mois plus tard, après une sélection et un entrainement draconiens, ils embarquent finalement pour l'Empire du milieu. Sur le navire, Montagne se lie d'amitié avec un étrange couple, un vieux diplomate marié à une jeune Chinoise. Mais arrivé à la concession française de Shanghai, le jeune soldat français découvre que derrière les motivations politiques et diplomatiques de cette guerre se cache un enjeu bien moins noble : la commercialisation de l'opium en Chine.

Plus de détails

1 659F

Disponible

Fiche technique

GenreHistoire
CollectionGrafica
SérieLaowai
TitreLa guerre de l'opium
Tome1
DessinXavier Besse
EditeurGlénat
FormatGrand format
Planches46
CouleursXavier Besse
ScénarioLaurent-Frédéric Bollée
Dépot légal01/2017 (Parution le 04/01/2017)
PréfaceKlein, Jean-François
ISBN978-2-344-00504-0
www.bedetheque.com/BD-Laowai-Tome-1-La-guerre-de-l-opium-295053.html
Achevé d'imprimer le01/2017

En savoir plus

1859, François Montagne est fantassin dans l'infanterie de marine et veut absolument intégrer la garnison envoyée en Chine d'ici la fin de l'année. Il espère servir sous les ordres du sergent Marais et ainsi pouvoir venger son parrain, père catholique, froidement exécuté quelques années auparavant dans la province du Guangxi. Une fois enrôlé, il embarque avec son régiment à Toulon direction Shanghaï, sans savoir si les dernières négociations en vue de faire appliquer et respecter le traité « de Tientsin » vont aboutir.

La couverture de La Guerre de l'opium résume parfaitement le propos : une Asie au bord de l'explosion où se dresse un soldat qui va se trouver entraîné dans un conflit qui le dépasse. Alcante et Laurent-Frédéric Bollée ont choisi de s'intéresser à un fragment méconnu de l'histoire française en Extrême-Orient, la seconde guerre de l'Opium. Pour cela, ils s'appuient sur le contexte politico-historique : vaincue en 1842, la Chine a dû s'ouvrir au commerce international en subissant les termes de traités défavorables. Depuis, les Britanniques contrôlent la zone, Shangaï étant aux mains des Français. Alors que la dynastie ...

De la même série, 1 autre article !

30 autres articles dans cette catégorie