Terre des fils (La) - La Terre des fils

Dans un futur incertain, un père et ses deux fils comptent parmi les survivants d'un cataclysme dont on ignore les causes. C'est la fin de la civilisation. Il n'y a plus de société. Chaque rencontre avec les autres est dangereuse. Le père et ses deux fils, comme les quelques autres personnages rencontrés, la Sorcière, Anguillo, les jumeaux Grossetête, les Fidèles, adeptes fous furieux du dieu Trokool, vivent dans un monde néfaste et noir. L'air est saturé de mouches, l'eau empoisonnée. L'existence du père et de ses deux fils est réduite au combat quotidien pour survivre. Le père écrit chaque soir sur un cahier noir. Qu'écrit-il ? Quel est son secret ? Nous l'ignorons, ses fils aussi. Ils aimeraient bien apprendre à lire, ils aimeraient bien savoir comment on vivait 'avant'. Mais le père...

Plus de détails

2 745F

Plus qu'un exemplaire!

Fiche technique

GenreSociété, Fable
SérieTerre des fils (La)
TitreLa Terre des fils
DessinGipi
EditeurFuturopolis
FormatAutre format
Planches276
ScénarioGipi
Dépot légal03/2017 (Parution le 09/03/2017)
TraductionHélène, Dauniol-Remaud
ISBN978-2-7548-2252-7
www.bedetheque.com/BD-Terre-des-fils-La-Terre-des-fils-299328.html
Achevé d'imprimer le01/2017

En savoir plus

Un lac. Après le chaos, un homme et ses deux fils survivent. Alentours, de rares congénères pour faire du troc et entretenir un semblant de relations sociales. Le père écrit régulièrement dans un cahier dont son analphabète progéniture aimerait connaître le contenu. Contexte apocalyptique ou non, les gènes de la rébellion adolescente et la barrière imposée par le paternel rendent les relations entre les trois individus tendues. Plus loin, les « fidèles » au nom d’un dieu de pacotille sévissent...

Après trois ans de silence, Gipi revient avec ce splendide La terre des fils qui, sur fond d’environnement hostile et vicié – illustré tant par la nature que par les derniers acteurs locaux -, construit une nouvelle réflexion sur le passage à l’âge adulte et sur les carences en matière de sentiment. Suivre les règles, apprendre à obéir lorsque l’inconnu et la curiosité sont des moteurs forts n’a rien d’évident.

Des coups de griffes au genre humain sont distribués. Sa capacité fulgurante à dégringoler l’échelle de l’évolution en un temps record pour sombrer dans les pires travers et la décadence est ici une évidence. ...

30 autres articles dans cette catégorie